L'Association des Industries d'Haïti, ADIH, se déclare particulièrement préoccupée par la dérive dangereuse du processus électoral. L'ADIH réaffirme aux autorités responsables de la tenue des élections, l'urgence d'aboutire aux compromis indispensables à l'installation de la 47 ème législature dès le 2ème lunid du juin 2000.

L'ADIH précise qu'elle continue de soutenir le CEP dans la mission vitale pour l'avenir du pays. L'Association des Industries d'Haïti, appelle à la mobilisation de tous les Haïtiens, pour le succès des prochaines élections. L'ADIH rappelle que l'Etat de Droit et l'établissement d'une démocratie prospère représentent les conditions indispensables au développement économique et social du pays.