Michel Martelly a prêté serment devant les législateurs haïtiens peu après 9 heures du matin ce samedi 14 mai 2011.

Dans une salle exigüe et sans microphone en raison d'une panne l'électricité le président Michel Martelly a prêté serment devant les parlementaires haïtiens conformément à la constitution. Eclairé uniquement par les projecteurs des cameras, le président de l'assemblée nationale, Roudolph Joazile a ensuite passé l'écharpe présidentielle à M. Martelly.

Nullement perturbé par la panne d'électricité, Martelly tout sourire est devenu le 56 eme président d'Haïti. Il a ensuite, en compagnie de sa femme et de ses 4 enfants, posé pour la photo traditionnelle. Le retransmission télévisée a été également perturbée, le réalisateur ayant raté les premières phrases du serment.

La panne d'électricité a été diversement interprétée, le courant ayant été rétabli quelques minutes après la prestation de serment.

C'est la première fois qu'un président élu transmet pacifiquement le pouvoir à un leader de l'opposition. La première passation de pouvoir en 1995, entre Jean Bertrand Aristide et René Préval concernait deux membres du même parti politique.

LLM / radio Métropole Haïti