Les Ambassadeurs et Chargés d'Affaires du groupe des pays amis d'Haiti se sont entretenus hier soir avec le président Préval. Cette rencontre a été axée essentiellement sur les graves difficultés qui entourent le processus électoral. Selon une source diplomatique, les membres du groupe des pays amis d'Haïti ont fait part de leurs préoccupations au Chef de l'Etat à propos du conflit qui l'oppose au CEP sur la date des élections.

Les diplomates ont réaffirmé leur plein soutien à l'organisation, au plus vite, des élections en Haïti. Le Groupe des pays amis fait ressortir l'urgence nécessité pour que la rentrée parlementaire se fasse le 12 juin prochain. Les membres de la communauté internationale ont souligné que l'installation du Parlement est un passage obligé pour le décaissement des centaines de millions de dollars qui sont en souffrance depuis 3 ans. Le groupe des pays amis d'Haïti encourage le Président de la République à rencontrer assez rapidement les membres du CEP, pour un déblocage de la crise pour que le scrutin puisse favoriser l'entrée en fonction du Parlement le 12 juin.