MetropoleHaiti.com partout avec vous!  
 
 
Vendredi 1er Août 2014    
  LA UNE
Écouter les Nouvelles Metropole en Direct Haut Débit Bas Débit Investir avec Kesner Pharel
Archive  
  EN ONDE
Haut débit
Bas Débit






Politique | Economie | Sports | Culture

 POLITIQUE retour

Paulette Poujol Oriol, écrivain et metteur en scène, succombe à une crise cardiaque

Paulette Poujol Oriol, éducatrice, écrivain et femme de théâtre, a succombé à une crise cardiaque le vendredi 11 mars 2011 en sa résidence à Carrefour. Convalescente depuis plusieurs jours Mme Oriol, 84 ans, n'avait pu participer a l'avant première d'un documentaire rendant hommage à son talent.

Le réalisateur Arnold Antonin déplore la disparition de Mme Oriol, une des 6 femmes exceptionnelles qu'il présente dans son dernier documentaire. L'annonce du décès de Mme Oriol a fait l'effet d'un coup de massue pour l'assistance, rapporte M. Antonin qui évoque également la tristesse des autres " femmes exceptionnelles", dont Emerante de Pradines, Micheline Laudun Denis, Odette Roy Fombrun et Lilianne Gauthier.

Mme Oriol est une femme d'écriture mais également de parole, insiste M. Antonin qui rappelle qu'elle a été une femme de théâtre. Paulette Poujol Oriol a été l'une des figures emblématique de " Woy les voila" un feuilleton radiophonique de radio métropole dans les années 80. Metteur en scène et comédienne, Mme Oriol réalisait également les décors de ces spectacles. En plus de ces activités Mme Oriol a transmis ses connaissances à de nombreux jeunes par le biais du Picolo tratro.

M. Antonin salue la force et le courage de Mme Oriol qui avait 14 œuvres en chantier au moment de sa disparition. Mme Oriol, mère de Georges Michel, historien et journaliste, était également une comédienne. Née le 12 mai 1926 à Port-au-Prince, elle avait reçu le prix Prix Deschamps en 1980pour son roman Le Creuset.

De plus, Mme Oriol a été une des grandes figures du mouvement féministe haïtien. Elle a dirigé pendant de nombreuses années Ligue féminine d'action sociale.

La disparition de Paulette Poujol Auriol porte à 4 le nombre d'intellectuels décédés depuis le début de l'année. Martial Célestin, Rony Durand et Remy Mathieu, également octogénaire, avaient disparu en janvier et février.

LLM / radio Métropole Haïti



Imprimer l'article Envoyer l'article ? un ami Bookmarkez l'article Sauver en PDF Twitter Facebook







Copyright © 2014 Radio Métropole. HAITI
Conception et production Naskita.com
Contacter le webmaster

MetropoleHaiti présent sur le WAP