Un climat de tension règne à Cayes-Jacmel (Sud-est) ce vendredi 24 septembre 2010 après l'incendie du sous-commissariat et le lynchage d'un policier. L'agent 4 Guilloteau Hubert a été tué par une foule en colère qui protestait contre l'agression contre un jeune homme. L'incident est survenu le jeudi 23 septembre vers 9 heures PM non loin du sous commissariat.

Des témoins rapportent que la population a réagi après que l'agent de police eu tenter d'assassiner un jeune homme Johnny Joseph qu'il venait d'appréhender. Le jeune homme, atteint de trois projectiles, a été transporté quelques heures après l'incident dans un centre hospitalier.

L'inspecteur principal Jean Robert Noël et les 6 autres policiers du sous commissariat de Cayes-Jacmel n'ont pas et l'objet d'agression. Jusqu'à ce matin les flammes consumaient les immeubles du sous commissariat.

Le chef de la police, Mario Andrésol et des membres du haut commandement s'étaient rendus sur place ce matin afin d'évaluer la situation.

LLM / radio Métropole Haïti