Le Conseil Electoral Provisoire n'en revient pas. On n'est pas loin de franchir la barre de 3 millions de personnes ayant réclamé leur carte électorale et ce en 3 semaines. Pour un record, c'en est un et à ce rythme, le CEP risque de dépasser de loin ses prévisions.