L'ONU va lancer un programme qui donnera du travail aux haïtiens pour reconstruire leur pays. Le programme s'appelle cash-for-work (argent contre travail). Il doit permettre à la personne qui travaille de percevoir cinq (5) dollars par jour, sur une période de deux semaines, pour participer aux travaux de déblaiement, de nettoyage et de reconstruction.

"Il est vraiment important de donner aux gens quelque chose à faire de positif et nombreux sont ceux là-bas qui veulent prendre part à la reconstruction de leur pays" (M. Ban)

A terme le programme aura employer 220,000 personne et ainsi "contribuer à revigorer leur économie" indique Ban Ki Moon. Ce type de projet a déjà été testé par le PNUD, il avait permis d'employé 400 personnes pour aider au transport de l'aide humanitaire.

Dans un premier temps les villes de Port-au-prince et Carrefour seront les premières a bénéficier de ce programme puis viendra le tour de Léogâne et de Jacmel.

Actuellement le PNUD a lancé un appel de fonds a hauteur de 41 millions de dollar pour financer ce programme.

RM