WASHINGTON - De nombreux bâtiments publics se sont effondrés mardi lors du séisme à Port-au-Prince, dont le Palais national, qui abrite la présidence, selon une télévision haïtienne captée par l'internet depuis Washington.

Selon un journaliste de la chaîne Haitipal, qui intervenait au téléphone en direct de Port-au-Prince, "le Palais national, le ministère des Finances, le ministère des Travaux public, le ministère de la Communication et de la Culture, le Palais de justice, l'Ecole normale supérieure" se sont écroulés.

Le journaliste a aussi affirmé que les bâtiments du Parlement ainsi que la cathédrale de Port-au-Prince s'étaient effondrés.

AFP