La réforme de la justice sera examinée en profondeur 25 au 29 septembre prochain à l'école de la magistrature.

Durant une semaine, les différents secteurs concernés par cette réforme vont plancher sur l'applicabilité de certains textes de loi concernant le trafic des stupéfiants. Cette démarche est soutenue par la mission d'appui à Haïti de l'ONU.