Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) crie victoire après la tenue du scrutin du dimanche 9 juillet, pourtant boudé par la population. Pour le CEP, le processus arrive à terme, "le pain est gagné".

L'institution électorale, à l'instar du gouvernement envoie des flèches en direction de l'opposition et de la communauté internationale. Le directeur des opérations électorales est, on ne peut plus, élogieux à son égard pour sa contribution à la victoire du peuple.

Par ailleurs, la justice haïtienne enquêt