Le gouvernement Lavalas décide de passer outre les critiques des secteurs nationaux et internationaux en entamant le processus d'installation des élus du scrutin contesté du 21 mai

La prestation de serment des différents maires élus est prévue pour le mardi 11 juillet à travers différentes régions du pays. Le pouvoir a décidé d'aller vite puisque l'installation de ces maires doit débuter ce mardi pour les départements du Sud et du Sud-Est.

Les maires de la région métropolitaine doivent être installés le mercredi 12 juillet, ceux du Nord et de l'Artibonite le jeudi 13 juillet et le vendredi 14 juillet pour les maires élus du Département du Centre .

Le pouvoir Exécutif n'a pas encore annoncé la date pour l'entrée en fonction des élus au Sénat de la République. Celle-ci devrait intervenir après la publication officielle des résutats des élections dans le département de la Grand'Anse ; déjà des sénateurs élus lavalassiens planchent sur les textes des accords de prêts conclus entre le gouvernement et la communauté internationale .

Ils souhaitent rapidement ratifier ces documents, en vue du décaissement des fonds de l'ordre de 500 millions de dollars. Toutefois, selon des sources diplomatiques , le déblocage de ces fonds reste très hypothetique, en raison du conflit qui oppose le gouvernement et la communauté internationale sur les résultats des sénatoriales.