AHP.-Le Parti Louvri Baryè (PLB) déclare constater avec indignation qu'en matière de sécurité le peuple haïtien vit un calvaire sans entrevoir une lueur d'espérance. Dans une note à l'AHP, le PLB dénonce le fait que personns ne jouit de la quiétude d'esprit, à la mison ou dans les rues, en ville et à la campagne. "Les assassins ne respectent plus rien et tuent sans vergogne et sans distinction" regrette le parti du sénateur Renaud Bernardin, estimant que toute la population est prise en otage. Le PLB invite la police à prendre des dispositions nécessaires pour se doter de l'expertise adéquate en matière d'investigation criminelle, de façon à pouvoir identifier promptement les assassins, quels qu'ils soient et les mettre hors d'état de nuire. "Haïti a besoin de paix, de sécurité publique, de stabilité insititutionnelle, pour le bien-être de ses fils et filles", souligne la note portant la signature de Willy Louis, Secrétaire Général ai du PLB.