Le Président de la République, Jovenel Moïse, a confié au journal Miami Herald, qu'il collabore actuellement avec l'Organisation des États Américains (OEA) en vue de constituer une Commission d'experts financiers internationaux indépendants afin de réaliser ‘'un audit juste, crédible et objectif de l'utilisation des fonds PetroCaribe''.

Précisant que les actes répréhensibles liés au dossier PetroCaribe sont un problème qui remonte à dix ans, Jovenel Moïse reconnait qu'il est impératif que lumière soit faite sur cette affaire. ‘'Une justice véritable attend depuis longtemps'', a déclaré le président de la République au quotidien américain soulignant que dans cet environnement hyper partisan et déchirant, l'honnêteté et la justice ne sont pas trop évidentes.

De l'avis de l'occupant du Palais national, la nomination de cette commission sera susceptible de rétablir la confiance et facilitera du même coup la formation d'un nouveau gouvernement qui est aujourd'hui une priorité.

Soulignons que cette commission évoquée par le président de la République est une proposition qui avait été formulée par la Mission de l'OEA lors de sa visite en Haïti, le 19 juin dernier.

Proposition qui a été accueillie favorablement par Jovenel Moïse qui s'était dit prêt à signer à Washington pour la mise en place de cette structure d'experts financiers internationaux indépendants en vue d'auditer la gestion des fonds PetroCaribe.

GEA/Radio Métropole Haïti