La Mission des Nations Unies pour l'appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) annonce une coopération avec la Commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion (CNDDR).

Les responsables de la Minujusth indiquent qu'une collaboration a été initiée Le 11 mars 2019 lors de l'installation des membres de la commission.

" La Mission des Nations Unies pour l'appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) œuvre à la Réduction de la violence communautaire (RVC), en partenariat avec des nombreuses organisations non-gouvernementales (ONG) en Haïti. À ce titre, le travail de la Mission réduisant les sources sociales, économiques et environnementales de la violence dans la société haïtienne dans le cadre d'une stratégie impliquant les communautés de base, constitue une démarche complémentaire à celle de la CNDDR".

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, Mme Helen La Lime, avait assisté au rétablissement par le Président Jovenel Moïse de la CNDDR. cette structure, chargée de coordonner et d'appliquer la politique de l'Etat en matière de désarmement, de démantèlement des groupes armés et de réinsertion des individus désarmés, est coordonnée par un ex officier des Forces Armées d'Haïti.

LLM / radio Métropole Haïti