La 13e édition du Festival international de Jazz de Port- au- Prince, (PAPJAZZ) se tiendra du 19 au 26 janvier prochain.

Dotée d'une affiche encore plus prestigieuse cette année, cette édition sera placée sous le signe du tourisme et de l'environnement, selon Joël Widmaier, co- fondateur du festival.

De nouveaux pays ou territoire comme la Guyane ou encore Israël vont faire seront présents lors de cette nouvelle édition, où l'Espagne sera mise à l'honneur.

Pour la première fois, l'américaine d'origine haïtienne, Cécile McLorin Salvant participera à cette 13e édition.

Le Festival International de Jazz de Port-au-Prince, un événement à but non lucratif, offrant une assemblée culturelle sans précédent à un public local et international, est l'un des meilleurs exemples de partenariat réussi entre la communauté internationale par l'intermédiaire des ambassades étrangères, du secteur public par l'intermédiaire du ministère de la Culture et du ministère du Tourisme & des Industries Créatives et le secteur privé avec des marques tels que Prestige (Heineken), Rhum Barbancourt, Sogebank, Mercedes-Benz, Air France et Delta.

La Fondation Haïti Jazz met en oeuvre le festival à travers un comité d'organisation (ambassades, ministères, représentants du secteur privé) et gère la programmation, la communication et la logistique du festival.

EJ/Radio Métropole Haïti