6 sénateurs nouveaux ont donc pris leur fonction mardi, au cours d'une séance de validation de pouvoir qui s'est déroulée très rapidement.

L'ouverture de la 1ière session de la session parlementaire en assemblée nationale s'est tenue ensuite en présence de la chef de la Minustah, Sandra Honoré et de l'ambassadeur américain, Peter Mulrean.

La question de l'arrestation du sénateur élu Guy Philippe a créé des remous au sein de l'assemblée.

La séance en assemblée nationale marquant l'ouverture de la 1ère session parlementaire de l'année a été marquée par les discours du premier ministre, Enex Jean Charles et du président de l'assemblée, Ronald Larèche.

Ce dernier a lancé un appel à l'unité demandant à tous les acteurs de travailler ensemble, tout en reconnaissant par ailleurs la victoire de Jovenel Moïse, qui était selon lui, le candidat le plus populaire. Le premier ministre pour sa part a dressé un bilan positif de l'action de son gouvernement.

EJ/Radio Métropole Haïti