Jean Léopold Dominique âgé de 69 ans, est mort ce matin, suite à un attentat perpétré contre lui par un homme armé devant le local de Radio Haïti Inter.

Ce matin, aux environs de 6 heures, comme d'habitude Jean Dominique, propriétaire de la station de radio Haïti Inter, se rendait à son travail. Arrivé seul, au volant de sa voiture, il venait de se garer dans la cour de la station et s'apprêtait à entrer dans le bâtiment qui l'abrite au haut de l'autoroute de Delmas. il a été alors attaqué par un individu armé qui ont fait feu sur lui. Il a reçu plusieurs balles et a été conduit à l'hôpital de la Communauté Haïtienne.

Aux environs de 7h45, la nouvelle a été rendue publique, Jean Dominique est décédé.

L'attaque n'a pas été revendiquée et l'individu s'est enfui.

Jean Dominique avait dans les années 1980 été expulsé, sous le régime de Jean Claude Duvalier, ainsi que sa femme, Michèle Montas et d'autres membres de la station et de la presse indépendante. Il était revenu après la chute de Duvalier et avait dû s'exiler également lors du coup d'état militaire contre le président Jean Bertrand Aristide. De retour en Haïti après le retour à l'ordre constitutionnel, il avait continué à présenter les nouvelles et des émissions sur Radio Haïti Inter.