Les autorités haïtiennes ont fait état, cet après midi, d'un premier bilan partiel du passage de l'ouragan Matthew. 3 personnes ont été tuées dans les deux régions les plus touchées par l'ouragan.

Selon le ministre de l'intérieur, Francois Anick Joseph, 11 villes côtières ont été partiellement inondées suite à la marée montante provoquées par les fortes averses. Des sections rurales de Dame Marie, Les Irois, les Anglais et Anse d'Ainault ont été inondées.

M. Joseph soutient que les premières évaluations ne rendent pas compte de l'ampleur réel des dégâts. Il fait valoir que les responsables de la Direction de la Protection Civile dans les communes ne peuvent se déplacer en raison des intempéries.

Matthew s'était introduit sur le territoire haïtien par la commune de Tiburon et a provoqué, par des vents violents et de fortes averses, des dégâts importants dans les plantations et les habitations.

Les Cayes et Jérémie métropoles du Sud et de la Grand Anse ont été partiellement inondées. Aux Cayes des toitures métalliques de nombreuses maisons ont été emportées par les vents violents.

Matthew, qui se déplaçait lentement à environ 15 km / heure, comportait des vents atteignant 230 km / heure. De nombreuses rivières étaient en crues dans les départements du Sud est et de Ouest. L'ouragan devrait s'éloigner ce soir des cotes haïtiennes pour se diriger vers Cuba.

LLM / radio Métropole Haïti