Rebondissements dans l'affaire du bébé disparu, il y a un mois à l'hôpital de l'Université d'Etat d'Haïti. Le nourrisson aurait été retrouvé dans un centre de santé de la Sodec à Turgeau.

Une femme désespérée aurait confié la garde de cet enfant au centre pour des raisons économiques. Informé de cette situation, l'appareil judiciaire est intervenu en compagnie des responsables de l'Hôpital Général, pour récupérer le nourrisson qui est actuellement placé au centre de soins intensifs de l'HUEH. Un test d'ADN doit être réalisé à l'étranger pour prouver la paternité du bébé.

Les parents du bébé disparu, Nanoune et Claudy Zéphyr, se disent mécontents de la façon dont ils ont été abordé par le Juge responsable du dossier, Claudy Gassant.

Ils réclament la présence de leur avocat au moment de ce test ADN, qui ne peut être réalisé qu'à l'étranger. Le juge Gassant et la Directrice Médicale de l'Hôpital Général se sont refusé à tout commentaire sur le dossier.

Rappelons que le Président de la République avait rendu visite dimanche dernier aux parents du bébé et avait appelé la Justice à mettre tout en oeuvre pour résoudre ce problème. Dans le cadre de la disparition du bébé, un médecin interne et une infirmière avaient été appréhendés pour enquête.