« Pour l'heure nous sommes à la phase des consultations« a indiqué l'ancien sénateur Paul Denis, porte-parole de la Convergence Démocratique. Nous allons ensuite convoquer une convention des forces démocratiques en vue de l'élaboration d'un programme national pour assurer la transition a t-il ajouté. Paul Denis a précisé que le gouvernement de transition ne sera pas constitué par les partis du groupe de la Convergence Démocratique. « Il faut que les secteurs les plus larges prennent part à ce projet « a déclaré l'ancien sénateur qui dit avoir noté la complexité d'une telle initiative. Toutefois il s'est dit convaincu que la population va appuyer ce mouvement.

Ce projet est qualifié d'irréaliste par le porte-parole de la Fanmi Lavalas, Yvon Neptune. M. Neptune a précisé que le président élu du 26 novembre, Jean Bertrand Aristide, entrera en fonction comme prévu le 7 février prochain.

« Comment va t-on mettre à exécution ce projet» s'interroge le porte-parole de la Fanmi Lavalas, après l'annonce de la formation d'un gouvernement de transition par la Convergence Démocratique. Yvon Neptune a appelé les partis de l'Opposition à respecter le verdict des urnes et de répondre à l'appel au dialogue lancé par Jean Bertrand Aristide.