Le gouvernement projette de faire vacciner plus de 4 millions d'enfant et de femmes en âge de procréer contre la poliomyélite, la coqueluche, la diphtérie, la rougeole et le tétanos. Plus de de 50 mille personnes, des volontaires et des professionnels de la santé, seront mobilisées. Cette campagne nationale de vaccination est supportée par les organisations internationales oeuvrant dans le domaine de la santé telles que l'OPS/OMS et l'UNICEF. En lancant officiellement la campagne, le vendredi 15 décembre, le premier ministre Jacques Edouard Alexis a appelé les parents à collaborer avec les volontaires et les superviseurs du ministère de la santé publique .

Le gouvernement cherche à éradiquer la rougeole, la coqueluche, la diphtérie, le tétanos et la polio qui frappent encore des enfants haitiens. Un cas de paralysie flasque a été récemment engistré dans le Nord-Ouest du pays. La ministre de la santé, le docteur Michaelle Amédée Gédéon, estime important de poursuivre avec les campagnes nationales de vaccination.

Quelque 600 cas de rougeole et 50 cas de tétanos ont été enregistrés dans le pays ces derniers mois. La plupart de ces cas sont signalés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.