La Banque Centrale apporte un démenti formel aux rumeurs persistantes relatives à la confiscation des avoirs en dollars américains contenus dans les comptes dans les différentes banques de la place.

Dans un avis rendu public cet après-midi, le Conseil de la Banque Centrale affirme que pareille mesure n'a jamais été envisagé.

La BRH précise que cette décision serait également contraire à la philosophie qui sous entend la conduite de la politique monétaire. Le Conseil de la BRH entend ainsi rassurer le public et lui confirmer qu'il ne saurait en aucun cas adopter une décision susceptible de mettre en péril la stabilité du système financier.