L'architecte et sculpteur haitien de renommée internationale , Albert Mangonès, est décédé le jeudi 25 avril 2002 à Port-au-Prince à quatre vingt cinq (85) ans . Selon son fils , Fréderick Mangonès, contacté par Radio Métropole, Albert Mangonès était souffrant depuis quelque temps .

Albert Mangonès a réalisé notamment la restauration de la Citadelle la Ferrière , classée " patrimoine de l'humanité" par l'UNESCO en 1980 et la célèbre statue du "Marron Inconnu" édifié à Port-au-Prince , symbolisant la lutte des esclaves dans la colonie française de Saint-Domingue . M. Mangonès qui a dirigé l'Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) avait été formé en Belgique et aux Etats-Unis. Durant sa jeunesse, il a été membre du parti communiste haitien .

La dernière apparition publique de Albert Mangonès remonte à juin 2001 à l'exposition " Livre en Folie" pour la présentation d'un ouvrage rassemblant une série d'articles sur l'urbanisme en Haiti dans les années 50. Frédérick Mangonès qualifie cette semaine de " semaine noire pour le pays" avec la disparition de deux (2) éminentes personnalités Albert Mangonès et Hervé Denis .

La communauté artistique rend hommage ce vendredi 26 avril au comédien et homme politique , Hervé Denis , 62 ans , fauché par un cancer à l'estomac, le dimanche 21 avril dernier à Port-au-Prince . Une cérémonie est prévue au Musée d'Art Haitien du Collège Saint Pierre ou acteurs , chanteurs , musiciens , danseurs, écrivains vont défiler dans le cadre d'un mini-spectacle coordonné par le poète Cyto Cavé afin de saluer la mémoire du célèbre homme de théâtre .