La polémique s'est taillée, une fois de plus, une place de choix dans le décor du caranavl 2002. Durant les trois (3) jours gras , les groupes musicaux en compétition vont se mesurer sur le Champ de Mars.

Depuis des décennies , ce grand espace situé au coeur de la capitale , Port-au-Prince, où se trouve le centre du pouvoir politique est considéré comme un ring pour certains groupes musicaux en conflit qui se donnent rendez-vous au carnaval pour exposer en trois (3) jours ce qui les opposent durant toute une année.

Si jadis , la polémique au carnaval était plutôt saine entre le D.P. Express, le Scorpio Universel et le Dixie Band, avec T-Vice, Sweet Micky , Dyakout, Konpa kreyol et K-Dans, la compétition a pris une toute autre allure. Mais en 2002, le Sweet Micky de Michel Martelly délaisse la polémique. Le président auto-proclamé du compas semble plus interessé à pérenniser son règne et met de côté la démocratie en se faisant proclamer " à vie ".

Après plusieurs années passées à se mesurer à Sweet Micky, T-Vice change de stratégie et cible Dyakout Mizik. A peine descendu de "l’hélicoptère"( le titre de la méringue ) , T-Vice n’hésite pas à narguer Djakout Mizik à coup de racontars . Mais, surpris, Dyakout Mizik, allié l’an dernier de Sweet Micky, décide de faire cavalier seul en 2002. Le groupe renvoie les deux ennemis jurés, Michel( Martelly) et Roberto ( Martino) surnommés ironiquement Michou et Roberta , bras dessus bras dessous.

Sur un autre plateau, K-Dans s’en prend à Konpa Kreyol. Au Champs de Mars, pour les trois jours gras , K-Dans promet une sévère raclée à son vis-à-vis. Le groupe Top Digital fraichement sorti est lui aussi entré dans l’arène. Sa cible, encore konpa kreyol, accusé de plagiat d’où le titre de sa méringue " Jacot " . Mais, à ses deux concurrents, Konpa Kreyol répond par le mépris. Tout en défendant son originalité et se vantant de sa forme actuelle , konpa kreyol décline toute invitation à la polémique.

Au dessus de la mêlée, le groupe Mizik Mizik, ancien adversaire de Sweet Micky. Avec le rappeur Black Alex ( ex King Posse), le groupe promoteur de “Haïti Twoubadou” présente sa méringue 2002 “Zoukoutap”. Mizik Mizik ,dans un style particulier et entrainant, veut mettre tous les fêtards les pieds en l’air. A vos marques !