La journée porte ouverte organisée par les responsables du CRESFED, le jeudi 19 janvier, un mois après la destruction des locaux de l’institution par des proches du pouvoir, s'est révélée un succès. Des représentants de différents secteurs de la sociétés ont fait don d’un certain nombre de matériel au Centre de Recherches et ont exprimé leur solidarité avec le slogan “ Oui à la Culture , Non à l’arbitraire” lancé par les dirigeants du Centre de Recherches et de Formation Economique et Sociale pour le Développlement (CRESFED) .

Au nom de la solidarité, les donateurs ont apporté des livres , des chaises , des ordinateurs et même des paquets de crayons . L'indignation était sur les lèvres des personnes présentes pour venir disent-elles témoigner leur gratitude , leur reconnaissance à ce Centre de recherches au service de l'intelligentsia haitienne . Les dirigeants du CRESFED entre autres Suzy Castor et Gérard Pierre Charles ( responsables de l'Organisation du Peuple en Lutte (OPL)) ont exprimé leur émotion et leur joie face à cette grande marque de sympathie et annoncé que le centre va se remettre à l'ouvrage .

Les ambassadeurs américain et français respectivement Brian Dean Curran et Yves Gaudeul étaient présents au local du CRESFED . Le diplomate français a expliqué qu’il voulait témoigner sa solidarité avec les dirigeants de ce Centre de recherches d’autant que le local de l’Institut Français a été également saccagé le 17 décembre. L’ambassadeur américain s'est déclaré choqué par le spectacle de la destruction de la connaissance . Le diplomate a fait savoir que le CRESFED a bénéficié notamment d’un groupe électrogène et de quelques livres par le biais de l’USAID .

Les dégats causés par la furie des OP Lavalas lors de la tentative de " coup d'Etat " annoncée par le pouvoir le 17 décembre 2001 sont évalués à 500 mille dollars américains par les responsables du Centre . 15 mille ouvrages partis en fumée et des équipements détruits ou endommagés dans cette institution qui rendait service notamment aux universitaires .