Le ministère des Affaires Etrangères a annoncé la convocation pour explication à Port-au-Prince du vice-consul d'Haiti à Miami, Guy Laurent, qui aurait agressé physiquement le maestro du groupe RAM, Richard Morse .

Dans une note de presse datée du 9 novembre dernier , la Chancellerie indique avoir été informée de l’incident malheureux survenu à Miami le samedi 3 novembre dernier en marge du Festival annuel " Racine" qui a impliqué le nouveau vice-consul M. Guy Laurent , nommé le 2 octobre 2001 et le musicien de RAM Richard Morse. Le ministère dit déplorer vivement ce regrettable incident et informe que le vice-consul a été convoqué à la Chancellerie pour explication . Le ministère des Affaires Etrangères précise qu’il n’était pas partie prenante des activités qui ont entouré l’incident et indique qu’il suit attentivement le dossier en question.

Le band leader de RAM, Richard Morse accuse M. Guy Laurent de lui avoir donné un coup de poing en plein visage suite à une altercation autour de la non participation de son groupe musical au Festival Annuel " Racine " de Miami. Cette version est contestée par le député Lavalas Nahoum Marcellus, présent au Festival, qui affirme qu'à aucun moment le vice-consul n'a frappé le musicien. Pour sa part, un membre du comité d'organisation , Albertine Ménard, indique que le vice-consul n'a fait que répondre à une agression de Richard Morse.