Du 23 juin au 2 juillet, la Brigade d'intervention Théâtrale – Haïti (BIT-Haïti) lance la première édition du Festival de théâtre « En Lisant », consacrée cette année au dramaturge Bernard-Marie Koltès : une semaine rythmée par des conférences, des lectures-spectacles, des spectacles, dans les différents espaces de Fokal et à l'Institut Français en Haïti et dans l'atelier de la styliste Maëlle David.

Selon des informations disponibles sur le site de la FOKAL , l'idée d'organiser un festival en Haïti autour de l'œuvre de Bernard-Marie Koltès vient combler un manque de reconnaissance des œuvres dramatiques des auteurs contemporains, lié à l'absence de création de ces œuvres, d'activités de promotions autour de ces auteurs et à l'absence de certains de leurs livres en librairie et en bibliothèque.

La Brigade d'intervention Théâtrale – Haïti (BIT-Haïti) dont l'une des missions est de promouvoir la dramaturgie contemporaine a pris l'initiative d'organiser le festival annuel En lisant afin de faire découvrir au public haïtien les œuvres majeures des dramaturges contemporains. Cette première édition du festival est consacrée à l'œuvre de Bernard Marie-Koltès, un des plus grands auteurs de théâtre de notre temps, créateur d'une œuvre puissante dont les thèmes reflètent l'incandescence des années 70-80. Les objectifs principaux du Festival En lisant sont de promouvoir la littérature dramaturgique contemporaine par la mise en scène, la représentation et la mise en espace de l'œuvre d'un ou de plusieurs auteurs et d'adapter cette dramaturgie à l'espace public haïtien.

La BIT-Haïti (Brigade d'intervention Théâtrale –Haïti) est une compagnie de théâtre de rue née en 2011 suite à une formation avec Jacques Livchine et Hervée de Lafond du Théâtre de l'Unité dans le cadre du Festival de théâtre Quatre Chemins. La compagnie est composé de sept membres : Jenny Cadet, Clorette Jacinthe, Eliezer Guérismé, Vladimir Delva, Regina Lazarre, Chelson Ermoza, Sachernka Anacassis.

La BIT-Haïti a participé à plusieurs festivals. En 2012, elle a joué au prestigieux festival de théâtre de rue d'Aurillac, au festival de Ramonville à Toulouse ; en 2013 au festival des Accroche-Cœurs à Angers ; en 2014, au festival de Théâtre Cap Excellence en Guadeloupe. La BIT-Haïti a participé à plusieurs festivals en Haïti dont le festival de théâtre Quatre chemins en 2011, 2012 et 2013 et en 2012 et 2014 au festival de musiques et chants traditionnels, entre autres Destination Aquin organisé par la FAS (Fondation Aquin Solidarité). Invités par le Théâtre de l'unité, le Théâtre au bout des doigts et l'Ecole de théâtre d'Aquitaine dirigée par Pierre Debauche, la BIT-Haïti a pris part au festival Les Libertés de Séjour à Calais et à la résidence Franco-Haïtienne d'Agen en mars et d'avril 2015.

En 2015, la BIT-Haïti a bénéficié d'un fond du Ministère des Affaires Étrangères Français dans le cadre d'un projet de théâtre communautaire sur la thématique de l'environnent en partenariat avec l'association KASA. Ce projet de théâtre communautaire et de formation a été exécuté sur une période de 3 mois dans les villes de Saint-Marc et d'Aquin. La BIT-Haïti a lancé en juillet 2015 la Phase 1 du programme « Théâtre en prison » vec son projet intitulé « Play Back à la Prison Civile des femmes de Pétion-Ville avec un support financier de la Fokal.

Eliezer Guérismé est le pionnier du mouvement slam en Haïti avec son collaborateur et ami Youkens Leroy assassiné en 2011 avec qui il a fondé le premier collectif de slam en Haïti, « Feu vers ». Eliezer Guérismé aka Guezz a pris part à une résidence de création en Belgique à la Maison Folie en 2011, en 2013 à Montréal dans le cadre du projet "Haïti entre image et mots" et à Tubize en Belgique en décembre 2015. Il a performé dans les éditions 2012 et 2013 du Festival de Jazz de Port-au-Prince. Il a créé avec son collectif artistique de slam Feu vers un spectacle titré Slama-Sutra qui a été joué à la Fokal en juillet 2014 et à l'Institut Français en Haïti en mars 2015.

Parallèlement à sa carrière de slameur, l'artiste est également comédien. Membre de la Cie de théâtre de rue BIT-Haïti depuis sa création en décembre 2011, Eliezer Guérismé a participé à plusieurs festivals de théâtre avec sa compagnie BIT-Haïti. Il est interprète dans la lecture-spectacle du roman « Le nègre crucifié de Gérard Etienne dans le cadre du Marathon de Lecture en 2009 ». Il a été lauréat en 2014 de la résidence artistique Par Quatre chemins avec son projet de recherche « Play Back Théâtre à la prison civile de Saint-Marc » autour du thème théâtre et thérapie. Il est également comédien et metteur en scène de la troupe Planch sou do avec laquelle il a initié dans le cadre du festival de conte « Kont anba Tonèl » "Tim Tim Timoun", un espace de consacré aux enfants.

EJ/Radio Métropole Haïti