Du mercredi 13 au vendredi 15 avril, Fokal rend hommage à Frankétienne à l'occasion de son quatre-vingtième anniversaire.

Deux films seront projetés les mercredi 13 et jeudi 14 avril. Et une rencontre autour de l'écrivain sera proposée au public le vendredi 15 avril. Plusieurs activités auront également lieu à la Bibliothèque Monique Calixte et un portrait géant de Frankétienne sera exposé dans l'Atrium de la Fokal.

« Né le 12 avril 1936, je suis un bélier rebelle, opiniâtre et têtu. Marginal irrécupérable.

Éternel insoumis. Je naquis en ce dimanche de Pâques dans la rumeur babélienne et chaotique d'un rara explosif.

Initié dès ma naissance aux brûlures rougeoyantes du zinglin, j'allais devenir beaucoup plus tard un artiste écrivain zinglindor, massacrant allégrement les formes, les couleurs, la syntaxe et les normes esthétiques traditionnelles.

Dérangeur infatigable, saccageant les remparts derrière lesquels sommeillent les mazorats, les impuissants, les paresseux et les débiles, j'apporte le scandale pour secouer les dormeurs, réveiller les inconscients et faire chier de rage diarrhéique les hypocrites et les jaloux.

Joyeusement, je voyage à l'intérieur d'un labyrinthe, lieu privilégié des catastrophes lumineuses. »

« Autoportrait » de Frankétienne, publié dans le Nouvelliste, 24 janvier 2004, transcrit par Daniel Pujol