Le «Prix du Jeune journaliste en Haiti», première édition, a été décerné le 15 décembre 2015 à : - Ralph Thomassaint JOSEPH, catégorie « presse écrite », pour son article ‘'Un état civil qui marginalise des milliers de gens''

- Michel JOSEPH, catégorie « presse radiophonique », pour son reportage ‘'Enfants exploités'' Une quarantaine de jeunes journalistes ont envoyé leurs contributions. Le Jury, présidé par Gotson PIERRE, journaliste senior, éditeur en chef de l'agence de presse haïtienne en ligne « AlterPresse », réuni à Port-au-Prince le 27 novembre 2015, était composé de représentants des partenaires institutionnels et médias.

Le jury a motivé son choix en évoquant « une production qui aborde de façon originale la thématique des Droits humains en Haiti, valeurs fondamentales de l'Organisation internationale de la Francophonie».

Il a en outre octroyé respectivement les deuxième et troisième prix à Joël FANFAN et Raoul Junior LORFILS dans la catégorie presse écrite et à Lismène JOSEPH et Robenson HENRY dans la catégorie presse radiophonique. Une mention spéciale a été décernée à Dumas MACON et Peterson CHERY.

Cette première édition du Prix était organisée par le Bureau régional de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour les pays de la Caraïbe (BRPC) en partenariat avec les Ambassades du Canada, de France, de Suisse, de Wallonie Bruxelles, de l'UNESCO, de la Direction nationale du livre (DNL), de la Fondation Connaissances et Liberté (FOKAL), de la Radio Nationale d'Haïti (RNH), de la Radio Métropole, du Nouvelliste , de l'agence de presse en ligne AlterPresse et du mensuel Le Monde Diplomatique.

Ce Prix lancé en mars 2015 est destiné à la jeunesse de 20 à 35 ans résidant en Haïti et qui ont déjà produit des travaux journalistiques et a pour but de découvrir et d'encourager des jeunes talents s'exprimant en français tant par écrit que par oral.

Le montant total des récompenses s'élève à près de 12 000 USD. Les deux premiers lauréats seront invités à un voyage de presse et reçoivent outre un diplôme, un ordinateur portable, un cours de renforcement et de perfectionnement de leurs capacités de rédaction et d'expression orale, d'un abonnement numérique au Monde Diplomatique, d'un dictaphone, d'un manuel de journalisme et d'un dictionnaire de langue française.

EJ/Radio Métropole Haïti